LES QUELQUES GRANDS CHOIX ET LES GRANDS PRINCIPES CORRESPONDANTS
Les actifs financiers ou "valeurs mobilières" sont :
les actions : titres cessibles et négociables représentant une fraction du capital social d’une entreprise ;
les obligations : titre négociable, nominatif ou au porteur, remis par une société ou
une collectivité publique à ceux qui lui prêtent des capitaux ;
les OPCVM (Organismes de Placement de Capitaux et Valeurs Mobilières) : SICAV (Sociétés d’Investissement à Capital Variable) et autres FCP (Fonds Communs de Placements),
avec différentes catégories, spécificités, localisation géographique ...

Le credo ACT PERFORMANCE
1. Penser sur le long terme : même si certains coups spéculatifs peuvent rapporter gros en faisant un "aller-retour" (acheter puis revendre des actions dans un laps de temps très court), ils sont toujours bien plus risqués et, en moyenne, moins rentables qu’une stratégie d’investissement sur le long terme.
2. Diversifier son portefeuille : il est risqué d’investir tout son capital dans des valeurs appartenant au même secteur d’activité. Mieux vaut panacher et mélanger valeurs sûres ou traditionnelles avec d’autres valeurs aux cours plus volatiles.
3. Suivre les performances : il ne faut jamais investir à l’aveuglette, en tenant compte d’une vague conversation entre amis ou d’une information qui peut se révéler bien vite erronée. Le meilleur moyen de limiter les risques est de bien s’informer sur les valeurs : l’activité de l’entreprise, ses projets, son secteur, le contexte économique, etc.
4. Garder son sang-froid en toutes circonstances : ne cédez jamais à la panique en cas de forte correction des marchés. La bourse fonctionne par cycles de baisses puis de hausses. Si vous n’avez pas vendu alors que les cours plongent, il est déjà trop tard : les investisseurs institutionnels (banques, compagnies d’assurances, Caisse des Dépôts) sont généralement plus rapides que les petits porteurs et auront déjà effectué leurs mouvements de capitaux.
5. Ne pas laisser parler le coeur, mais la raison : rien n’est pire que de s’attacher à ses actions et de se refuser à les vendre. Un jour ou l’autre, il faut savoir prendre ses bénéfices. Une plus-value de 30% est un bon objectif final sur le long terme.
6. Toujours évaluer le niveau de risque pris.
7. Ne pas se disperser pour pouvoir conserver sa vigilance.
8. Mais ne jamais miser sur "un seul cheval".
9. Eviter les effets de mode : la surexposition de certaines valeurs peut faire augmenter leur cours de façon irrationnelle.

LA PROPOSITION ACT PERFORMANCE
Les valeurs mobilières savent s’adapter aux objectifs les plus variés.
Nous définirons donc ensemble en fonction de votre profil, le type de support optimum et pourrons aller jusqu’à établir à votre demande les supports précis et/ou la liste des courtiers
ou établissements bancaires répondant le mieux à vos attentes en terme de tenue,
voire gestion de vos comptes.
Un suivi périodique pourra également être instauré, à l’occasion duquel nous pourrons confronter nos avis et vous proposer les aménagements éventuellement nécessaires.
Nos dossiers
en ligne